Sorafune

Sorafune

Le forum français des Tokio
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Oyez oyez matelots !

Pour commencer, avec quelques jours de retard, nous souhaitons un joyeux anniversaire à notre chanteur préféré,
Nagase Tomoya. Otanjoubi omedetou Tomo-chan !

Avant de vous dévoiler la surprise de ce soir, permettez-moi de vous annoncer un changement imminent
du fonctionnement de notre navire. *brouhaha* ! SILENCE LES GARS, UN PEU DE CALME !

Hum... merci ! Je disais... le Sorafune ne peut plus s'amarrer dans notre port habituel créé spécialement pour notre navire...
Notre équipage est depuis quelque temps trop réduit pour que nous puissions accoster à cet endroit !
Pour être plus forts, nous avons décidé de rallier un autre port qui nous accepte les bras ouverts,
puisque certains de nos matelots y travaillent une bonne partie de l'année.

Passagers qui n'aviez de billet que pour le port Sorafune, allez en demander un nouveau
au port Mizuki qui vous accueillera chaleureusement !
Nous serons ainsi une plus grande famille qui pourra plus facilement traverser les tempêtes !

En résumé :
Ce forum a été abandonné par l'équipe et nous invitons tous nos membres à s'inscrire
sur notre nouveau forum : http://mizuki-and-sorafune.forum2ouf.com/.

L'aventure ne s'arrête pas, elle continue simplement ailleurs.

Revenons à nos perroquets, nom d'une jambe de bois !
Comme vous le savez tous, le navire Sorafune vogue sur les mers depuis quelques années maintenant
(eh oui, ce forum a ouvert son pont en janvier 2012), guidé par les belles voix de nos cinq Japonais,
capturés lors d'un long combat aux abords de Tokyo ! Rah que de souvenirs, j'en ai la larme à l’œil...
*au loin un chant se fait entendre*
Sono fune wo goi de yuke omae no te de goi de yuke
Omae ga kiete yorokobu mono ni omae no ooru wo makaseru na


Tout en manœuvrant leur rafiot, les membres de l'équipage traduisent des fictions à partager avec leurs passagers,
nos 5 Japonais nous concoctant chaque année des nouveautés toujours plus captivantes.
Ils oscillent entre le drame, le comique, la romance, l'amitié... en éveillant toujours autant
la passion des marins bloqués la majeure partie de leur vie sur le Sorafune !
Dans les derniers projets de l'équipage, le drama présenté par Nagase Tomoya, le 1er chanteur du navire, suit son cours.
Le temps peut vous paraître long, camarades, mais nous n'avons pas abandonné la partie !
Vous souvenez-vous des tempêtes de l'an dernier, de l'intoxication générale du navire suite à l'ingestion de fruits gâtés... ?
Tous ces événements nous ont mis en retard et nous nous en excusons, joyeux lurons !

Pour vous divertir, nous avons réalisé une nouvelle version de Nakuna Hara-chan, ce drama ludique qui nous apprend
à être humble et simple face à la vie. Dans ce drama, un autre fabuleux acteur japonais, Maruyama Ryuhei,
voguant sur d'autres mers, s'est joint au tournage pour apporter une touche de fraîcheur !
En plus des 4 premiers épisodes remastérisés, nous vous offrons un nouvel épisode histoire de fêter dignement
(et avec seulement 6 jours de retard, on vous a habitués à pire) l'anniversaire de notre 1er chanteur, Nagase Tomoya !
Percez les tonneaux, abreuvez-vous de bière, tout en regardant joyeusement la première partie de ce drama !

Voici enfin votre dû, fidèles compagnons o//

Nakuna Hara-chan ou Nakuna Hara-chan

(Merci à Tsukochwan pour la rédaction de cette newsletter)
Retrouvez la Tokio Sorafune no Fansub sur Facebook ICI


Partagez | 
 

 [Rap français] Orelsan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Youki
Commandant
Commandant
avatar

Messages : 667
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 24
Localisation : Le Havre

MessageSujet: [Rap français] Orelsan   Dim 7 Oct 2012 - 2:44


Orelsan est un rappeur français, né à Alençon dans l' Orne le 1er août 1982. Il se fait connaître sur Internet grâce à sa chanson Saint-Valentin, puis perce en 2008 avec la chanson Changement. Son premier album Perdu d'avance est sorti le 16 février 2009. En mars 2009, une polémique éclate autour de son titre Sale pute (un morceau ne figurant pas sur l'album et uniquement disponible sur Internet) lorsque la secrétaire d'État Valérie Létard y dénonce une incitation à la violence envers les femmes. Carrière musicale Orelsan, de son vrai nom Aurélien Cotentin a grandi à Alençon dans l'Orne ; fils d'une institutrice et d'un directeur de collège, il obtient un Bac scientifique avant de déménager pour Caen. Il y fait une tentative en école de Management, où il rencontre le producteur musical Skread. Dans ce cadre, il passe une année à l'étranger dans l'université de TAMPA Bay en Floride. De retour des Etats-unis, il s'essaye à plusieurs petits boulots (à écouter dans ses chansons), notamment celui de gardien de nuit dans un hôtel où il en profitera pour écrire une partie de ses textes. Âgé d'une douzaine d'années Et alors qu'il écoutait du rock (Nirvana, Iron Maiden, Guns N' Roses, AC/DC...), ses camarades de basket-ball lui ont fait découvrir l'univers du rap. En 2000, il rencontre Skread (qui composera notamment pour Diam's, Booba, Rohff ou Nessbeal) puis Gringe avec qui il forme les Casseurs Flowteurs. En 2002 ils sortent une mixtape. Ils apparaissent ensuite sur des morceaux de différentes compilations de rap. En août 2006, orelsan Charge sur Youtube son premier clip amateur Ramen. En 2007, il connaît un succès plus important avec le clip Saint-Valentin , parodie sarcastique de la fête des amoureux. Il attire alors les internautes vers son site Myspace où il y ajoute régulièrement de nouveaux morceaux. En 2008, le label 3e Bureau le remarque et lui propose de produire son album en collaboration avec 7thMagnitude, le label de Skread et Ablaye. Durant l'été 2008, il connaît une certaine médiatisation, notamment à la télévision, suite à une campagne de promotion des titres Changement, distribué par TF1 Vidéo, puis No-Life, premier clip du rappeur réalisé par un professionnel. Le 16 février 2009 sort son premier album Perdu d'avance. Tous les sons sont produits par Skread, l'album comprend plusieurs participations musicales (featurings) dont celles de Gringe et Ron Thal (guitariste des Guns N' Roses). Sur le site web du Printemps de Bourges, la présentation du rappeur annonçait en avril 2009 le positionnement volontairement provocateur du rappeur : « Revendiquant ses quatorze ans d'âge mental, ses humeurs de cancre assis au fond de la classe et son mental de puceau frustré, orelsan a tout pour agacer les bien-pensants ». Fin 2009, il est nominé au concours des révelations françaises du prix Constantin et est, dans le même temps, élu par les Internautes comme étant le meilleur artiste français de l'année pour représenter la France aux MTV Europe Music Awards. Origine de son pseudonyme Le nom orelsan fait référence à son prénom Aurélien et au « san » japonais, équivalent de « monsieur » dans les mangas dont il est fan. Il aurait finalement choisi ce pseudonyme, Orel étant déjà déclaré à la Sacem. Particularités artistiques Le premier album d'Orelsan bénéficie le 16 février, jour même de sa parution, d'articles promotionnels et de comparaisons flatteuses dans L'express et Libération. Selon son attaché de presse, son statut (blanc, classe moyenne, originaire de province) l'oblige à se porter en dérision ; ainsi, il pratique la provocation avec minutie en usant de punchlines, petites phrases cinglantes et assassines. Il sait néanmoins user d'un ton sérieux : la dépression et le sentiment de mal-être présents chez les jeunes générations font partie de ses thèmes de prédilection tout comme le quotidien (jeux vidéos, Internet, télévision...), les filles (difficultés à draguer, masturbation, fantasmes). D'autres, comme le magazine homosexuel Têtu, s'interrogent sur ses textes qu'ils considèrent homophobes. Dans Libération et L'Express on l'a comparé à divers artistes reconnus : rappeur blanc, le nom d'Eminem est cité, tout comme celui de Mike Skinner (The Streets) qui, comme orelsan, est un rappeur blanc épris de morosité et d'ennui. D'autre part, lors de la sortie du titre Saint-Valentin, ses textes, provocateurs et crus, lui ont valu, toujours selon Libération, la comparaison avec le groupe TTC, comparaison qui n'est pas à son goût. En effet, il considère que leur rap-électro est trop « élitiste » et ne ressemble pas à ce qu'il fait. Dans la chanson Courez Courez il commente : « Je sais que j'ai des fans dans ce délire et je voudrais pas les vexer mais quand tu me compares à des TTC c'est comme si tu me manquais de respect ».

Source : ici

Mon avis : Pour moi, l'un des seuls artistes français de maintenant ayant réellement du talent. Pour moi, la musique française est morte depuis des années, mais il est le seul avec Saez et une poignée d'autres artistes à me donner encore quelques espoirs. Tantôt drôle, tantôt immoral, tantôt touchant, il touche à tous les registres et réussit. De plus, en live, il est tout simplement époustouflant. Au moment où je poste ce topic, je viens juste de rentrer de son concert, donc je me suis dit que ça pourrait être pas mal de parler de lui, et pas pour sa chanson qui a fait scandale. Il est l'un des rares artistes français de maintenant dont j'éprouve un profond respect.

Quelques chansons :
Le côté drôle :

Le côté dérangeant :

Le côté immoral :

Le côté touchant :

Et ma préférée :


Revenir en haut Aller en bas
 
[Rap français] Orelsan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récitals d'Opéra Français
» François Couperin - 3 Leçons de Ténèbres du Mercredi Saint
» François Adrien Boieldieu (1775-1834)
» Les plus belles dictions françaises
» Paul et Virginie de Jean-François Lesueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorafune :: Le reste de l'Océan :: Musique-
Sauter vers: